Avocats : Attention à l’association

Accueil | Publications

Écrit par David Minucci, édité le 13 octobre 2023

1690122978310

Associés au premier regard : tu ne t’engagerais pas dans un mariage au premier regard, alors pourquoi t’empresser de t’associer ?

Je me demande souvent pourquoi certains pensent qu’il est absolument nécessaire de s’associer pour se lancer. Est-ce la peur de la solitude ? Ou une manière de partager les risques ?

Le vrai risque, selon moi, est justement dans cette association hâtive. Quand tu te lances seul, tu ne prends aucun risque lors de l’installation et tu gardes le contrôle total de ton développement.

L’idée de la solitude n’est qu’un prétexte. Tu peux toujours embaucher des collaborateurs, ou recourir à des stagiaires de temps à autre. Être seul est avant tout une question de choix.

Mais la vérité, c’est que derrière tout cela se cache une question d’image.

Créer un cabinet à plusieurs offres une image plus séduisante, que ce soit auprès de ton entourage, de tes clients ou de tes confrères, plutôt que de te lancer seul dans un cabinet individuel.

Cependant, ce chemin apparemment “facile” à la création peut devenir un véritable obstacle dans les années à venir. Tu ne seras plus libre de décider : recrutement, déménagement, stratégie de développement, gestion financière…

Il existe bien sûr des associations qui fonctionnent à merveille, mais j’ai le sentiment qu’elles sont minoritaires et qu’un associé a souvent le lead sur les autres.

Alors, prends le temps de la réflexion avant de t’engager. Après tout, qui voudrait se marier au premier regard ?

MINUCCI TECH 2023

david@minuccitech.com

Mentions légales