Le FastDivorce va-t-il tuer ton cabinet d’avocats ?

Accueil | Publications

Écrit par David Minucci, édité le 13 octobre 2023

1688540095655

Divorcez en 90 jours, 60 jours ou 30 jours, pour 250€, pour 200€, pour 190€. Qui dit mieux ?

Rapide et pas cher, l’univers du FastFood adapté au divorce, j’appelle ça le FastDivorce.

Les plates-formes de divorce rapide et pas chère pullulent en ligne. Elles trustent les annonces Google devant les cabinets classiques.

Ces plates-formes vont tuer ton business ? On ne les laissera pas faire, je t’explique comment tu dois réagir.

1- Teste les plates-formes

Avant de se dire, c’est nul, c’est du low cost… Analyse leurs propositions de valeur. Si ces plates-formes existent, c’est qu’il y a un besoin. Que recherche le client en consultant ces sites ? Il cherche un prix bas, il cherche de la rapidité, il ne veut pas s’occuper de son divorce, il veut tout gérer en ligne…

2- Adapte les besoins clients à ton offre

Après avoir identifié les besoins clients, tu peux les adapter à ton cabinet. Par exemple proposer une offre “divorcer en 30 jours” ou mettre en place un accompagnement totalement digitalisé ou encore automatiser des tâches pour accroître ta rentabilité.
Tu peux aussi, pour des cas précis, baisser les coûts en ayant un prix d’appel. C’est-à-dire un prix évidemment bas mais qui sera peu choisi par les clients car l’offre ne correspond pas totalement à leur demande. On attire le client et ensuite on essaie de lui vendre des prestations plus élevées, la base du commerce et le modèle économique de ces plates-formes.

3- Réfléchis à des offres innovantes

Ces plates-formes sont stimulantes, parce qu’elles remettent en cause le statu quo. Elle te pousse à réfléchir, à penser de nouvelles offres pour la joie de tes clients et le développement de ton cabinet. Souvent, on s’énerve lorsqu’on constate que la concurrence propose des prix bas, une offre meilleure que la nôtre. Au contraire, la concurrence doit te stimuler pour créer un service qui propulsera ton cabinet dans la stratosphère.

D’après toi, comment faut-il réagir face à ces plates-formes ?

MINUCCI TECH 2023

david@minuccitech.com

Mentions légales